Sauvons le pays !
Articles récents
Catégories

pouvoir


 

J’essaie depuis des années de convaincre mes proches, mes amis internautes que savoir ce que pensent les Pouvoirs ne prend plus que quelques minutes avec la recherche avancée sur internet et le stockage des résultats dans notre ordinateur personnel.et que par conséquent nous devons les passer à ce mini travail.

Ainsi nous pouvons savoir à quelle sauce nous, les citoyens, allons être mangés si nous les laissons faire c.a.d si nous continuons à ne pas faire de politique Ou nous pouvons leur donner des scrupules et finalement les conduire à faire autrement.

Évidemment, ne comptons pas sur eux.

L’urgence absolue des Élections m’a conduit à donc appliquer ma consultation avancée.

L’adresse https://www.cnccep.fr/candidats.html m’a permis de voir si trois candidats traitaient les trois critères qui me semblent importants :

Candidat Dette (de la France)  Cabinet (conseils) Referendum d’initiative Citoyenne Adresse de la déclaration
Mélenchon 0 0 exemple RIC https://www.cnccep.fr/pdfs/Candidat-08-Jean-Luc-Melenchon-Declaration-accessible.pdf
Le Pen 0 0 instauré RIC https://www.cnccep.fr/pdfs/Candidat-06-Marine-Le-Pen-Declaration-accessible.pdf
Macron 0 0 0 https://www.cnccep.fr/pdfs/Candidat-07-Emmanuel-Macron-Declaration.pdf

Je suis édifié et vous invite à le faire avec vos propres critères. Tout peut ensuite aller vite dans les prochaines années.

A bientôt, tout ira moins mal !


La France ne change rien ?

Les Citoyens élisent le Pouvoir pour une Mission : qu’il organise au mieux leur Vie.

Une telle Civilisation Meurt quand le Pouvoir Elu par les Citoyens, parmi un collège déjà assez différent d’eux, ne s’en est pas assez rapproché pour les comprendre et a préféré faire pour lui la prospérité Les Ressources Financières nécessaires pour Empêcher l’Opinion Publique d’observer les dérives apportées à la Mission étaient devenues insuffisantes.

Mais, depuis 50 ans, par de puissants Crédits, les Banques apportent les ressources qui permettent aux Pouvoirs de Prospérer encore par la Dette tandis que les Citoyens vivent sans espoir.

Cette inégalité de destins débouchera vers une Explosion incontrôlée.

 

Pour l’éviter, il nous faut un Président qui ait le sens de l’Etat et non le « sens des Affaires » pour mettre fin à l’accroissement de la Dette et faire contribuer tous les français -puisqu’aucun ne fait baisser le Chômage- au redressement du Pays.

Ce que j’ai cru comprendre

Depuis 20 ans j’ai interrogé par écrit des milieux bien informés qui ne m’ont jamais répondu : pauvres gens, il faudrait leur financer des « attachés » pour le faire !

 

J’ai donc réfléchi à partir des informations écrites peu ou jamais démenties.

 

J’en suis arrivé à plusieurs idées fortes empruntées au général de Gaulle, à Stéphane Hessel (« Indignez-vous »)…

En résumé :

Un Pouvoir n’est bon que s’il a en face de Lui un contre-pouvoir. Une Société peut se dérégler à tout moment et doit pouvoir être corrigée à temps.

Il est bien connu que des organes doivent appartenir à l’Etat pour lui permettre d’assumer ses responsabilités.

La complexité de l’exercice du Pouvoir voudrait que des Hommes et des Femmes y aient été préparés dès leur plus jeune âge. Certains avaient environ trente de maturité de plus que leurs imitateurs. Une variante est la Personne que des circonstances violentes feront se révéler.

Avoir des préférences

Il faut enfin admettre que nous n’avons pas actuellement le Profil désiré.

J’ai donc essayé de les classer avec lucidité. Ceci reste raisonnable si on rétablit les contre-pouvoirs.

Longue expérience, Originalité et Constance des idées, Maturité, Espérance de « règne » limitée par l’âge, Simplicité : Jean-Luc Mélenchon, mon préféré.

Humanité, Constance des idées : Jean Lasalle.

Une estime, d’ailleurs reconnue par les Citoyens, pour des personnes dont le train de vie n’est pas uniquement dû à un poste politique N Arthaud, Ph Poutou, N Dupont-Aignan et qui ont assez d’épaisseur politique pour ne pas se draper dans les habits de Ch. de Gaulle.


 

Il ne faut plus hésiter à choisir un Candidat pour la Présidentielle !

 

Tous affichent les mêmes idées banales : sur ce critère tous sont donc à égalité.

Certains n’hésitent pas faire des Promesses Intenables compte tenu de la Dette du Pays : ceux-là sont à écarter.

Il faut, selon des exemples réels, le prendre d’un âge accompli car il n’aura pas le temps de s’enfermer dans un pouvoir qu’il aurait modifié à son avantage.

Il ne faut pas écarter un homme qui a infléchi ses idées plusieurs fois en quarante ans car cela lui a permis d’explorer le pouvoir politique.

En revanche on doit écarter ceux qui en font autant en seulement plusieurs mois.

Il ne faut pas écarter un candidat qui exprime ses idées avec la faconde, la passion du Pays dont il est originaire car dans ces moments-là il peut révéler ce qu’il pense réellement !

 

 

Avec ces critères de Bon Sens et en souhaitant que ce Candidat ajoute, ce qui manque à Tous, un Exaltant Projet pour Rembourser la Dette Française (Restauration-Vente des si nombreuses Richesses Délaissées), je penche pour J-L Mélenchon.

Et si je dois être déçu cela ne durera probablement qu’un mandat !

 

Pour en terminer j’ai toujours en mémoire qu’un Ministre avait reconnu qu’il avait toujours voté et qu’il s’était toujours trompé !

 

De là à dire que ces difficultés proviennent de ce que les Citoyens n’ont pas encore admis que la complexité croissante de notre Monde exigeait d’eux d’être plus présents dans la Vie Politique et le choix du Pouvoir, cela peut faire l’objet d’une série de débats !

 

Courage pour cette épreuve !

Amalric


En 1968 le Président de Gaulle a connu une certaine impopularité.

En 1969, un projet de Régionalisation sembla partager les français.

De Gaulle lança un referendum sur ce projet et fit entendre qu’il quitterait le Pouvoir si le Non sortait majoritaire.

Il quitta ainsi le Pouvoir, dans la  dignité, selon un schéma qu’il avait lui-même conçu!

En 2019 le Président Macron a connu une certaine impopularité due à de graves mouvements sociaux.

Il peut relancer pendant plusieurs semaines le Grand Débat de 2019.

Cependant une consultation sur le refus du projet de Privatisation d’Aéroports de Paris souhaité par le  Président connaît un certain succès .

S’inspirant du Président de Gaulle, le Président peut lancer un referendum sur ce projet et faire dépendre son maintien au pouvoir de son résultat.

 Sur le plan financier, le seul qui semble compter de nos jours, la baisse des mouvements sociaux qui pourrait intervenir pendant ce referendum ferait réaliser de considérables économies aux français.

Quel que soit le résultat, succès ou départ dans la  dignité, le devenir du Président Macron aurait été conçu par lui-même.

 

Amalric Eulsaur


La plante produit une grande quantité de graines qu’accueille un milieu si imparfait qu’elles semblent sans Valeur et toutes mortelles.

Pourtant des savants ont récolté des graines qui paraissaient inertes depuis des siècles et les ont fait renaître en leur assurant un milieu seulement bienveillant.

Voyons si les Idées d’évolution qui ont tant de mal à éclore ne pourraient pas être comparées avec ces graines injustement qualifiées de « sans Valeur ».

Continuer la lecture