Sauvons le pays !
Articles récents
Catégories

De la situation de la France, le rédacteur s’est désolé tantôt intérieurement, tantôt sur ce Blog et en a tiré la conclusion qu’il fallait soigneusement préparer une action pour la Présidentielle 2022. Elle concernera les questions que les Electeurs voudraient voir traitées par les Candidats.

Trois périodes clés pour la France

Les 11 premières années où de Gaulle avait établi un Régime Stable basé sur l’élection du Président par les Electeurs

Elles lui avaient permis de réaliser une Reconstruction considérable.

 

Ces 40 dernières années où des phénomènes inquiétants affectent notre pays

La France perd régulièrement de grandes entreprises …

sans que l’Etat ne décrète de mesures d’urgence ni, passée une stupeur vertueuse, ne donne d’explication aux questions des Electeurs.

La Dette de l’Etat croit de plus en plus même si des Entreprises d’Etat passent partiellement au Privé

Les contrats de Partenariats Public-Privé sont passés mais suscitent maintenant des doutes

Un rapport du Sénat les estime : « UN OUTIL À HAUT RISQUE POUR LA PUISSANCE PUBLIQUE »

(http://www.senat.fr/rap/r13-733/r13-733_mono.html du 15/12/20)

Des incidents judiciaires frappent « capitaines » d’entreprises et hommes politiques importants

Des suicides sont à dénombrer

Le mouvement des gilets jaunes ébranle le pouvoir pendant des mois, de 2018-2019

www.francebleu.fr › Infos › Société

La Presse voit ses ressources « lecteurs » diminuer au fur à mesure qu’elle raréfie ses informations sur ces phénomènes mais l’Etat la maintient en vie

Les Quinze prochains mois, jusque 2022, où les Citoyens pourraient, avec les moyens modernes, prouver leur MATURITE

Prendre la parole ? Oui, une non-violence des Electeurs qui réveille la conscience de l’Etat et du Parlement

Préparer un quinquennat limpide ? Oui, en rédigeant un Questionnaire le plus complet possible

Les Candidats à la Présidentielle 2022 seraient invités à le renseigner à l’attention des Electeurs.

Ce Questionnaire présenterait des questions pour lesquelles seraient proposées des réponses   -généralement spécifiées,   (pour qu’il en soit choisie une) mais parfois une « autre à expliciter »-    qui porteraient sur

                Sa Personne (une sorte de CV) : Tradition, Formation, Historique professionnel, Intérêts (cf questionnaire aux parlementaires), Activités associatives
                Ses qualités personnelles vis-à-vis du Mandat (à limiter à un petit nombre pour y voir l’important?)
                Ses intentions touchant à la Société Française (Relations Pouvoir, Elu et Electeurs; Limitation de l’infaillibilité du Pouvoir; Devenir des Dettes; Relations Internationales…)

Ce Questionnaire demanderait une organisation forte et rapide:

Il faudrait prévoir les phases de constitution du collège, d’élaboration-arbitrage du Questionnaire, de sa communication aux Médias et sur un Site internet des Réponses des candidats.

Conclusion : l’Electeur n’a d’abord pas disposé de riches programmes de candidature aux présidentielles puis a eu les « 101 propositions » soigneusement choisies par le Candidat et enfin pourrait en 2022 disposer de programmes plus explicites et directement comparables.

 

Laisser un commentaire