Sauvons le pays !
Articles récents
Catégories

retraite


Mesdames Messieurs les Députés et Sénateurs,

Citoyen (quasi) indépendant, je m’exprime librement, n’ayant pas à plaire à tel ou tel qui, par le passé, m’aurait été d’une précieuse aide.

En conséquence possible, si vous n’acceptez pas de lire un texte sans en connaître l’auteur, la Pièce Jointe a été faite pour vous.

Croyez-moi, ceux qui sont arrivés à la même opinion que moi sont des milliers, depuis des décennies, et n’ont obéi à aucun calcul d’intérêt. Ils ont écrit à des personnalités sans jamais susciter de réponse.

J’ai d’ailleurs l’intention d’adresser une copie de cette demande aux Médias Subventionnés, Privés ou Indépendants et à mon Blog de plusieurs milliers d’abonnés pour que la France soit prête à vous accueillir comme vos démarches le méritent.

Depuis 2014, décrivant, sous le pseudo utilisé ici, dans deux Essais puis dans le blog, la dégringolade de la France et de beaucoup d’autres pays, je sens que le temps est venu qu’elle assume ses inconséquences.

Récemment le Gouvernement a utilisé l’enregistrement de la Loi sur l’âge de la retraite, sans vote des Députés, non pour éviter d’être bloqué par eux mais pour « aller vite » (?)

Pourtant l’objet de la Loi n’avait pas une importance gravissime qui puisse justifier le recours à cette procédure de « peuple absent » qu’est le 49-3. En effet ce n’était ni une Décolonisation douloureuse, ni une Pandémie de 40 millions de morts comme la Grippe Espagnole, ni un Conflit armé…mais la prétendue recherche de quelques économies pour le pays.

C’est pourquoi l’opposition à ce projet fut de poser deux motions de censure qui ont échoué de peu.

Finalement, le gouvernement a bénéficié de sa pauvre victoire, n’a offert aucune tentative d’apaisement et a fui les rencontres Gouvernement-Public qui auraient pu en être l’occasion.

On ignore donc quelle conclusion le Gouvernement en a tiré pour l’avenir.

Utilisera-t-il cet article 49-3 au prochain vote qui revêt un enjeu beaucoup plus important que celui du précédent et déjà rejeté par vous : l’austérité budgétaire pour la période 2023-2027 pour éviter d’être sanctionné par l’UE sous forme de retenues financières.

La nouveauté serait que cette proposition de Loi par 49-3 pourrait conduire tous les partis proches du Gouvernement à s’interroger sur la possibilité d’un recours aux 49-3 pour l’ensemble du Mandat présidentiel restant et donc, dans un dosage dont ils ont le secret, à laisser passer la motion de censure, comme avertissement solennel à l’Etat de revenir à la Règle et non à l’Exception.

Ce succès de la motion de censure pourrait consacrer aux yeux du Monde Libre une grande divergence de vues entre le Peuple de FRANCE et l’UE, non solubles autrement que par un FREXIT de plus en plus dans la tête des Français ou une CAPITULATION honteuse de l’Etat Français sous la seule influence des Milieux Financiers et des Etats-Unis.

Pourtant tout n’est pas perdu si nous réagissons vite

En regardant un peu loin on peut penser QUE SI à cette époque tous les Députés et Sénateurs réunis pour le Salut de la République désormais totalement inutiles au Parlement de par l’utilisation du 49-3- ont déjà commencé, depuis la première quinzaine de jours de septembre 2023 jusqu’à la fin du Mandat Présidentiel, une campagne d’Explication aux Français, le gouvernement pourrait se retourner vers la Commission Européenne et être compris d’elle s’il lui explique que la France connaitrait une inextricable série de crises de régime si le Parlement Français remportait ses motions de censure.

Par cette missive adressée à vous, Mesdames Messieurs les Députés et Sénateurs, les Français sauront qu’un courant a demandé à ce que des Députés et Sénateurs, s’appuyant sur des collègues de permanence au Parlement (munis de procurations pour les délibérations courantes), sillonnent le Pays -dans le cadre des dispositions de l’AFM- jusqu’à la fin du Mandat actuel, pour réaliser la plus belle mission qui s’offre à eux :

-Pour apporter aux Français le solide bagage citoyen qu’il n’a jamais eu,
-Pour connaître les attentes, les talents et les bonnes volontés des Citoyens,
-Pour trouver ces Grands Projets « dignes de Vauban, de de Gaulle » – la poursuite de l’Industrie de pointe mais aussi pour compléter celle-ci, une remise en valeur de tout le gisement de l’Art de Vivre et de Penser Français (Art, Architecture…), les deux étant nécessaires à rétablir, à moyen terme, l’ordre financier du Pays et la Fierté des Français
-Enfin pour
choisir la nouvelle Place Politique de la France dans le Monde qui lui permettra de tout mener à bien.


Soyez-en profondément remerciés

Amalric Eulsaur


Pour calculer le montant d’une pension en monnaie réelle voyez ce que le journal Libération note :

« …le futur indicateur devant servir à revaloriser le point : un obscur «revenu d’activité moyen» qui, de l’aveu même de la majorité… n’existe pas aujourd’hui. »

[https://www.liberation.fr/politiques/2020/02/29/493-le-gouvernement-s-evite-de-causer-points-et-age-pivot_1780137]

 

Ainsi le 49.3 a permis de ne pas en débattre.

 

Heureusement M Fillon s’était exprimé en 2016 :

 

Les français peuvent-ils accepter que leurs pensions soient décidées dans le flou ?

21/03/2020 Amalric Eulsaur

Les grèves pour le maintien des retraites actuelles réussissent : changement de gouvernance ou nouveaux élus prudents et mal préparés

Au minimum les évènements 2 à 6 peuvent se produire.

2 Le Gouvernement atténue sensiblement sa réforme des retraites et adopte un profil bas pour se maintenir pendant 2 ans (vitesse sur les routes, taille minimale des truites à pêcher…)

2 ans de perdus et une méfiance des grévistes toujours vigilante.

3 Le Président refuse de battre en retraite et provoque un nouveau passage aux urnes

Le résultat est imprévisible.

 

4 Un nouveau tenant de la même tendance est élu et essaye seulement de faire passer un « premier étage » de la fusée libérale

avec quel succès sachant que l’opinion de la partie pauvre vient de montrer sa force contre l’esprit libéral ?

5 Le RN prend le pouvoir et navigue entre démagogie et provocation libérale atténuée

en mécontentant toutes les catégories de français ?

6 Puis le RN provoque de nouvelles élections qui profitent à un parti nouveau peu formé

qui navigue aussi, entre nouvelles provocations et profil bas ?

 

 

Conclusion : Dans ce contexte politique les perspectives de la France sont sans espoir. Un Homme Politique qui s’est clairement exprimé mais que la classe politique de « fin de règne » boycotte sciemment va-t-il émerger ?

Amalric Eulsaur 03/01/20

Ce n’est pas le sentiment de maîtriser les événements actuels –la difficulté à les décrire a donné ces  lignes assez imprécises, ce que je regrette profondément-  mais le sentiment  de ne plus distinguer personne, parmi les acteurs actuels, capable de les maîtriser. J’ai mis l’accent sur des événements premiers puis parfois seconds mais j’en ai certainement oublié.

Continuer la lecture