Sauvons le pays !
Catégories

De Gaulle


Pour rester court je constate ici ce que j’ai fréquemment entendu. Les explications existent mais sont trop nombreuses pour être reprises.

Je ne puis réécrire l’Histoire, la Politique mais je rétablis une vérité sur la période 1920-1958 qui dérange au point d’être étouffée malgré la multitude de traces écrites et parlées. J’ai dû consulter le site http://www.charles-de-gaulle.org/lhomme/frise-chronologique/ qui n’est pas plus sélectif que les manuels scolaires écrits « pour le bon peuple » !

Continuer la lecture


En 1968 le Président de Gaulle a connu une certaine impopularité.

En 1969, un projet de Régionalisation sembla partager les français.

De Gaulle lança un referendum sur ce projet et fit entendre qu’il quitterait le Pouvoir si le Non sortait majoritaire.

Il quitta ainsi le Pouvoir, dans la  dignité, selon un schéma qu’il avait lui-même conçu!

En 2019 le Président Macron a connu une certaine impopularité due à de graves mouvements sociaux.

Il peut relancer pendant plusieurs semaines le Grand Débat de 2019.

Cependant une consultation sur le refus du projet de Privatisation d’Aéroports de Paris souhaité par le  Président connaît un certain succès .

S’inspirant du Président de Gaulle, le Président peut lancer un referendum sur ce projet et faire dépendre son maintien au pouvoir de son résultat.

 Sur le plan financier, le seul qui semble compter de nos jours, la baisse des mouvements sociaux qui pourrait intervenir pendant ce referendum ferait réaliser de considérables économies aux français.

Quel que soit le résultat, succès ou départ dans la  dignité, le devenir du Président Macron aurait été conçu par lui-même.

 

Amalric Eulsaur


Pourquoi cette crise ?

La Crise grandit parce que, depuis le début des années 70, la Domination du Profit présentée fallacieusement comme Lutte contre le chômage, l’Absence de Pause des emprunts d’Etat ainsi que de leurs remboursements et l’abandon des concours à de nombreux Pays ne font pas l’objet de contre-propositions inédites et incontestables.

Essayons d’imaginer comment de Gaulle, qui en avait fait sa spécialité (1940 mais aussi OTAN, Décolonisation…), aurait traité le problème.

Continuer la lecture


Les médias, les Politiques se taisent sur l’avenir de la Crise comme s’ils chargeaient les Esprits Libres, c’est-à-dire nous les Citoyens, de parler à leur place

Nous ignorons comment finira la Crise ou comment elle doublera ou décuplera d’importance et regrettons que le président actuel ne prenne pas le chemin du refus du désespoir que prit de Gaulle en 1940.
Je pensais ainsi mais, toujours motivé par ce fameux petit blog, j’ai découvert ce soir que l’espoir demeure.

Continuer la lecture