Sauvons le pays !
Catégories

Citoyen normal –si, si, je crois l’être- j’ai tendance à écarter :
– les régulières déclarations sur livres que je suspecte d’être des actes fortement « alimentaires »,

- les pétitions, à qui je reproche souvent de privilégier à l’excès un problème particulier,

- et les écrits sur Blog que je pratique mais que je sais être, par leur nature confidentielle, peu efficaces.

Je pensais donc que la recommandation faite aux français « indignez-vous » du jeune Stéphane Hessel –plus jeune mentalement que nos jeunes Loups politiques- de réagir sans cesse aux événements serait à rejeter dans un monde où la communication montante (vous savez, celle de la « France d’en bas ») est verrouillée.

Pourtant, j’écrivais régulièrement des réflexions inspirées d’une expression selon laquelle les seuls combats perdus d’avance sont ceux qu’on ne commence pas et je m’obstinais, m’obstinais…

Il semblerait que, outrages aux « milieux autorisés », des signes de rejet donnent raison à Stéphane Hessel et à tous ceux qui continuent de réagir.

Les Signes du rejet

L’impartialité d’un Média privé battue en brèche

Les Médias ont longtemps été crus par la population lorsqu’ils affirmaient respecter la liberté d’expression de leurs journalistes. Pour la première fois en octobre-novembre 2016 I-Télé a expérimenté une sorte de rejet d’une partie de son personnel.

Les patrons d’Instituts de sondages commencent à se tromper totalement sur la situation

Plutôt que de consulter les Citoyens, les Politiques délèguent (pourquoi ?), moyennant rétribution, aux instituts de sondages le soin de le faire et d’en rendre compte publiquement.

Pourtant totalement impartiaux, les prêtres ès sondages rendent de plus en plus compte d’une situation qui n’est pas réelle.

Une déclaration idéologique hautement paradoxale d’un candidat à la précampagne présidentielle

Ce candidat, partisan du commerce mondial, reconnaît que la victoire de Donald Trump vient de ce que ce commerce mondial n’est ni loyal ni équitable et que les Citoyens l’ont rejeté.

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/primaire-de-la-droite/video-pour-nicolas-sarkozy-l-election-de-donald-trump-exprime-le-refus-de-la-pensee-unique_1912627.html#xtor=EPR-502-[newslettervideo]-20161110-[video4]

Que nous aurait-il été reproché, hier, si nous, simples citoyens, avions utilisé ces sévères qualificatifs : de commettre un acte de démoralisation ?

Une exaspération d’un candidat aux primaires de la droite contre les journalistes effectuant un reportage sur lui

http://www.francetvinfo.fr/politique/les-republicains/primaire-de-la-droite/video-nicolas-sarkozy-agace-par-des-journalistes-c-est-des-sauvages-passez-leur-dessus_1920059.html#xtor=EPR-502-[newslettervideo]-20161116-[video1]

Le rejet serait-il réciproque ?

Des discussions d’une grande vivacité au sein de chaque camp politique

Une telle âpreté est inhabituelle et donc, en soi, inquiétante.

Les tentatives d’explications de ce rejet naissant

Les médias privés vont avoir de plus en plus de difficultés

Le Néo Libéralisme a favorisé l’imprévoyance humaine génératrice d’échecs car il tirait de grands profits à les réparer.

De leur côté, les médias privés s’efforçaient de cacher ou de minimiser ces échecs. Ils échouent maintenant car les échecs sont de plus en plus spectaculaires et nombreux.

Les patrons d’Instituts de sondages se trompent

A force de fréquenter les Politiques, sans pour autant demander la Légion d’Honneur, les patrons élimineraient inconsciemment des questions pouvant déplaire aux uns ou aux autres : les conclusions de leurs sondages seraient alors faussées.

Les déclarations idéologiques hautement paradoxales

 Elles ont plusieurs explications
– une première, totalement éculée et méprisable : en ces temps de précampagne électorale les candidats usent de toutes les attitudes en faisant leur la phrase « les promesses n’engagent que ceux qui y croient »,

- une seconde : n’ayant pas d’idée sincère ou puissante à proposer aux citoyens ils continuent de s’appuyer sur ce qui a été cautionné par un succès d’actualité.

Une exaspération d’un candidat aux primaires de la droite contre les journalistes

Cette attitude ressemble à celle de l’individu qui coupe, en amont, la branche sur laquelle il est assis.

A s’en prendre aux journalistes qui les font pourtant valoir auprès de citoyens, ces politiciens pourraient être profondément désorientés.

D’âpres discussions ont de plus en plus souvent lieu dans chaque camp politique

La raison en est simple : les intervenants ne peuvent pas se départager sur leurs idées puisqu’elles sont soit identiques soit accessoires.

Ils tentent d’y réussir avec de la théâtralité !

En résumé, je pense que nos inlassables critiques finissent, au moment où nous nous y attendons le moins, par percer le rempart des médias, sondeurs …  et donner mauvaise conscience aux Politiques. Ce serait la première finalité de « indignez-vous ».

Les conséquences possibles

Les Politiques et leurs alliés perdent un peu de leurs certitudes et constatent cette tendance au rejet

Pour ne pas ternir davantage leur réputation, les Médias privés, vont devoir laisser les journalistes écrire davantage d’informations véritables qui inquiéteront les Citoyens.

Financiers et Industriels vont moins pouvoir s’abriter derrière la Pensée Unique.

En commettant des erreurs, les instituts de sondages déstabilisent les Politiques toujours influencés par la Pensée Unique.

Certains Politiciens nuisent même à la Pensée Unique en dénonçant pour la première fois ce qu’ils ont adoré : le commerce mondial.

D’autres commettent une faute en se montrant a priori hostiles à des journalistes rencontrés dans l’exercice de leur métier.

Tous se désunissent sur leurs idées qui se font concurrence, il est vrai, au niveau de l’anecdote et du manque de souffle. Au secours de Gaulle, Clémenceau, Jaurès… !

Il est temps de lancer des idées, des outils pour établir une démocratie sérieuse

La double idée majeure : les citoyens associés indissolublement à un Chef d’Etat immensément préparé à son rôle

Oui, immensément : cette préparation-sélection permanente et contrôlable par le Peuple, de quelques personnalités prometteuses serait même supérieure à celle -que nous trouvons tout à fait normale- des candidats à partir dans l’espace et n’aurait rien à voir avec celle de l’ENA.

Aux Elections, ce corps fournirait des candidats qui entreraient en lice avec des candidats indépendants pour éviter à la fois sclérose et aventurisme.

Chef d’Etat et Citoyens seraient associés dans la préparation des grandes décisions, par des Débats Publics obtenus indifféremment par l’une ou l’autre partie.

Si vous pensez connaître cet Homme, contactez-le et invitez- le à visiter ce blog et le présent article. Il pourrait intervenir sur la fabrication des outils ci-après, notamment en reprenant et améliorant le projet de pétition préparé pour l’actuel Président de la République :
https://www.change.org/p/fran%C3%A7ois-hollande-p%C3%A9tition-pour-des-elections-2017-r%C3%A9ussies-mandat-imp%C3%A9ratif-auto-impos%C3%A9-et-vote-blanc

Des outils

Permettre, par une modification constitutionnelle, à tout candidat à une présidentielle de s’engager lors de la campagne à s’imposer un mandat impératif sur une mesure de sa responsabilité.

Cette mesure devrait logiquement être suffisamment importante pour l’avantager auprès des votants (avec le volet obligatoire de la tenue de 6 débats publics minimum dans l’année : voir pétition ci-après).

Il devra la réaliser dans l’année du mandat de Président de la République et la conserver au-delà sous peine de voir son sort examiné par referendum populaire.

 

Cette exigence de Grandeur de vue et de Volonté pour arriver au pouvoir politique devrait donner, au besoin après rejet de certains par le referendum, l’homme énergique et exigeant qu’il nous faut.

Prévoir par l’autre modification

de faire accepter le vote blanc comme vote exprimé.

1 : le mot « nains » est emprunté à Marc LUYCKX ancien haut fonctionnaire européen.

Amalric Eulsaur

Laisser un commentaire